Foire Aux Questions

N'hésitez pas à laisser un commentaire, faire une remarque, poser une question !...

Commentaires: 19
  • #19

    Tindalos (mercredi, 26 août 2020 17:20)

    @Alain Villesuzanne
    Bonjour Alain,
    Bien sûr, le pseudonyme "Tindalos" est un clin d'œil à la nouvelle de Frank Belknap Long, "Les Chiens de Tindalos".
    Pour les traductions, les critères sont assez nombreux, en fait. Je privilégie, si possible, une traduction récente - pour peu qu'elle existe. Pour la bonne et simple raison que certaines traductions, par le passé, ont parfois été faite "à la va-vite", avec erreurs dans les noms propres, passages éliminés, etc. Donc, je préfère a priori porter mon choix sur une traduction moderne.
    Ensuite, j'essaye de voir celle qui passerait le mieux en lecture à voix haute... j'ai parfois de grosses hésitations, puis me décide finalement pour telle version ou telle autre... généralement, je trouve les traductions chez Bragelonne / Sans-Détour plutôt efficaces, et agréables pour une "première découverte" de l'œuvre de Lovecraft. Je suis par contre plus facilement touché par les traductions de François Bon ou David Camus, plus littéraires, plus charnelles, cherchant le contact avec le vocabulaire. Mon esprit s'évade bien plus facilement.
    Bref, question de goût, forcément discutable...
    Les traductions chez Robert Laffont sont "la base", mais elles datent un peu...

  • #18

    Alain Villesuzanne (mardi, 25 août 2020 22:04)

    Bonjour Tindalos.
    Je me joins bien sûr aux éloges des autres internautes quant à ce somptueux monument audiovisuel que tu es en train de créer peu à peu.
    Bon, pour ceux que ça intéresse, j’ai pu trouver moi-même l’origine de ton nom (et de celle du site) : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Chiens_de_Tindalos
    En revanche, je me demandais quels étaient tes critères pour le choix d’une traduction plutôt qu’une autre. En ce qui me concerne, ma seule source de lecture est l’édition Bouquins de Robert Laffont, 3 énormes volumes qui sont considérés comme LA référence. Mais j’ai vu que tu puisais souvent à d’autres sources.

  • #17

    Slack Ness (lundi, 13 juillet 2020 02:22)

    Super !! Je vous en remercie, je vous ferez parvenir le lien du son via cette faq, ou les réseau des qu'elle sera fini.

  • #16

    Tindalos (jeudi, 09 juillet 2020 08:57)

    @Slack Ness
    Bonjour,
    Dans les conditions exposées comme telles, je ne vois aucun problème !
    Je serai même très intéressé d'avoir, au final, un lien vers le résultat (curiosité perso)

  • #15

    Slack Ness (mercredi, 08 juillet 2020 03:51)

    Bonjours Tindalos,

    Je suis Beatmaker, je produit principalement des instrumentals de Trap, mais également de Old School et d'electro.
    Grand amateur de votre travaille, je suis tombé amoureu de votre thème musical, et j'aurai aimé savoir si vous m'autoriserirez à le sampler afin de produire une instrumental de rap, qui serez à but non lucratif afin de respecter votre travaille et de ne pas faire de sous sur votre dos. Cette instru aurai pour titre "Tindalos type beat", avec en description tion les credit, ou serez présent votre nom, ainsi que le lien vers votre chaîne YouTube ainsi qu'un lien de la vidéo de votre thème.
    Je serai honoré si vous eccepteriez j'attends votre réponse avec impatience ! Je vous souhaite bonne continuation dans votre polyalence créatrice qui chaque soir m'aide à trouver le sommeil, et qui m'a permis de découvrir lovcraft et son fantastique univers.

  • #14

    Tindalos (vendredi, 03 juillet 2020 18:25)

    Cher Azathoth,
    L'ouverture d'une chaîne dédiée à l'élocution serait fameuse !... à condition de se sentir légitime dans l'exercice... pour mon malheur, ce que je fais n'est qu'un travail amateur - et le "feeling" y est pour beaucoup...
    En toute honnêteté, la "méthode" est vite résumée : lire plusieurs fois le texte (en lecture intérieure) pour bien posséder le contenu ; le lire au moins une fois à haute voix pour se rendre compte des difficultés (liaisons, intonations, rythmes)...et puis voilà... je n'ai pas beaucoup plus de conseils...
    La chaîne serait vite parcourue, en fait !
    Mais, merci de comparer mes lectures à celles de France Culture, j'en suis flatté !

  • #13

    Azathoth (mardi, 30 juin 2020 23:04)

    Bonjour Tindalos, que pensez vous d'ouvrir une chaine secondaire pour donner des astuces (cours) d'élocution ? �
    Cela toucherait un public plus large et qui pourront en même temps découvrir votre excellent travail (une lecture digne de France Culture)

  • #12

    Tindalos (jeudi, 18 juin 2020 10:12)

    Bonjour Jean-Yann,
    Eh bien, le chapitre 5 de l'Affaire Charles Dexter Ward est prévu pour ce vendredi (19 juin), et dans la foulée viendra la publication intégrale des chapitres réunis en une seule vidéo (plus de 6 heures). Si tout va bien, le lendemain - la précédente vidéo, "La quête onirique de Kadath l'Inconnue", faisant sensiblement le même poids, avait pulvérisé tous mes précédents records d'up-loading... de 8h00 à 17h25, près de neuf heures 1/2 d'importation.... gloup... donc, samedi 20 juin, l'intégrale !
    Merci beaucoup de suivre mes adaptations de Lovecraft !

  • #11

    Jean-Yann (mercredi, 17 juin 2020 22:16)

    Bonjour Tindalos,

    Avez-vous déjà une date pour la diffusion de la 5e partie de l'Affaire Charles Dexter Ward? Le denouement de cette histoire me taraude l'esprit ! En tout cas, merci pour le travail que vous accomplissez. C'est un plaisir d'écouter les adaptations audios des nouvelles de Lovecraft.

  • #10

    Tindalos (dimanche, 02 février 2020 18:57)

    Bonjour Macharia57,
    :D Le "contournement" me paraît jouable, oui :)
    Écrivez-moi à l'adresse suivante pour se mettre d'accord sur le texte/l'illustration (et le prix !)
    tindaloscommande@gmx.fr

  • #9

    Macharia57 (vendredi, 31 janvier 2020 23:26)

    Bonjour Tindalos.
    Je vous remercie de votre réponse!
    Je vais essayer de contourner votre réticence à vendre vos dessins (ce que je comprends parfaitement!) :
    si je vous commande une illustration pour un texte, envoyez-vous l'original de votre dessin?
    Merci!

  • #8

    Tindalos (dimanche, 26 janvier 2020 09:47)

    Bonjour Macharias57 !
    Alors, répondons à ces trois questions :
    1) Je ne compte pas vendre mes dessins, du moins les originaux... pour être très honnête, j'ai un attachement affectif assez fort envers ces gribouillages ; bons ou mauvais, j'y ai mis ce que je pouvais, le "meilleur" pourrait-on dire... par contre, je peux regarder combien coûterait une reproduction de qualité sur papier de qualité + tarif que j'applique à la réalisation d'une illustration (A4 ou A5) + frais de port. Si vous êtes intéressé, pourquoi pas.
    (et entre nous, je comprends largement votre choix de "Souvenir"... j'ai toujours moi-même un petit coup de cœur pour celle-là !...)
    2) Oui, bien sûr, j'ai lu l'imposante biographie de Lovecraft par Joshi. Je devine la question subsidiaire :)... il y a du bon, du très bon même, comme du moins bon. Bien évidemment, passer par la lecture de ces deux volumes apporte forcément un nombre impressionnant d'informations ; Joshi nous permet de plonger dans le quotidien de l'écrivain, en abordant de très nombreuses facettes : Lovecraft l'écrivain, Lovecraft le fils de bonne famille, Lovecraft le touche-à-tout, Lovecraft l'ami fidèle, Lovecraft le moralisateur, Lovecraft le boulimique d'architecture, etc, etc. C'est réellement passionnant, et tout y passe. Sans nul doute possible, cette biographie est la plus pointue et la plus sérieuse qui existe à ce jour - et le restera pour un bon nombre d'années.
    Dans la partie regrets, je trouve que ce travail souffre des défauts d'un travail universitaire : référencé à l'extrême, détaillant le moindre point par des histoires certes passionnants mais secondaires (c'est à peine si Joshi ne détaille pas les différents grains de papiers utilisés pour l'écriture entre avril et mai 1926, quel sandwich Lovecraft a-t-il mangé quand il fit une pause dans tel ou tel voyage, voire la généalogique complète d'un pompiste. J'exagère, mais on n'en est pas loin...). Au bout d'un moment, le lecteur tire la langue et aimerait avancer un peu. Je le répète, c'est un travail minutieux, passionnant et réellement édifiant ; mais on aimerait parfois que Joshi s'attarde sur une analyse plus fouillée des récits.
    Ceci m'amène au second point : la description des récits est très précise, mais on aimerait aussi des commentaires plus "exégétiques", une proposition de lecture plus pertinente que le premier degré. En même temps, je comprends la démarche de Joshi qui consiste à ne pas franchir la limite du discutable. Ce reproche est à mettre sur le compte de son sérieux.
    En troisième point, je dirais que Joshi a certains partis-pris pour certaines histoires : certaines trouvent grâce à ses yeux, et d'autres moins qui sont alors reléguées au rang des productions mineures, annexes et insignifiantes. C'est parfois dommage, car un point de vue un peu plus "littéraire", pour le coup, leur apporterait une lumière salvatrice.
    Dernier point - très secondaire à mes yeux, mais ça joue : l'édition manque de photographies. C'est tout de même dommage de ne pas avoir quelques visuels...
    Pour conclure ce point de vue (personnel, partial et critiquable c'est évident), je dirai que "Je suis Providence" de Joshi est un remarquable travail de documentation et d'éclairage sur un écrivain qu'on a trop facilement réduit à un solitaire, reclus et désespéré. La réalité fut plus complexe, et Joshi le démontre avec brio. La lecture de la biographie, elle, peut s'avérer pénible par endroit - comme tout travail universitaire un peu pointu. C'est la rançon d'une étude solide...
    3) Est-ce l'âge (d'apprécier maintenant les Contrées du Rêve) ? Peut-être, allez savoir !?... maintenant, la traduction de David Camus y est sans doute pour quelque chose. Nous avons tous (je crois) lus "Démons et Merveilles" aux éditions 10/18, et ce texte manque cruellement de précision... Et puis, je crois que "La quête onirique de Kadath l'Inconnue" s'apprécie d'autant mieux quand on est passé par les textes antérieurs faisant intervenir les contrées du rêve ("Celephaïs", "Les autres dieux", "Les chats d'Ulthar", "Polaris", etc.) sans parler du "Modèle de Pickman". Beaucoup d'idées, thèmes et images se répercutent dans ce grand récit. Le plaisir du lecteur en est décuplé !

  • #7

    Macharia57 (samedi, 25 janvier 2020 13:07)

    Bonjour Tindalos,
    J'espère être "prioritaire" en cas de vente de vos dessins (avec signature et certificat d'authenticité) !... En tout cas je pose une "option" sur le dessin de "Souvenir"... Autre petite question : avez-vous lu l'imposante biographie de Lovecraft de Joshi?
    Je vous remercie également de m'avoir fais (re)découvrir (et aimer) les écrits de Lovecraft des Contrées du Rêve. Ou peut-être est-ce l'age?...
    Bon courage pour la suite!

  • #6

    Tindalos (jeudi, 02 janvier 2020 11:02)

    @Macharias57
    Merci pour ce message !
    Beaucoup d'auteurs "classiques" me fascinent, et Maupassant (Horla en tête) m'intéresse beaucoup. La liste est longue, et les lectures qui entreraient dans la sphère étendue lovecraftienne ne manquent pas (E.A. Poe, M. Shelley, C. Baudelaire). Ne parlons pas des amis directs (R. Howard, F.B. Long, C.A. Smith). Par "ordre de priorité", je m'intéresserais plutôt à ces derniers.
    Concernant la vente de mes dessins, je n'y songe pas encore... mais si les commentaires de ce type se multiplient, je vais sans doute envisager la possibilité :)...

  • #5

    Macharia57 (mercredi, 01 janvier 2020 15:57)

    Bonjour,
    Tout d'abord un immense bravo pour votre travail (oeuvre?) !
    Je souhaite rebondir sur le sujet de "l'après Lovecraft": pourquoi ne pas envisager des œuvres de la littérature française? Je pense à Maupassant par exemple, et en particulier au "Horla".
    Autre question: proposez-vous à la vente vos dessins? Sincèrement, dans ma salle de jdr, l'une d'elle trouverait sa place!
    Merci!

  • #4

    Randolph Carter (samedi, 19 octobre 2019 17:15)

    Bonjour Tindalos, penses-tu, après Lovecraft, te lancer vers Edgar Allan Poe ? Cela semble être une parfaite continuité..
    Bon courage et merci !

  • #3

    Yan LeCurieux (samedi, 03 août 2019 20:57)

    Quel est ton métier ? (ce qui te permet de gagner de l'argent)

  • #2

    Tamino70 (dimanche, 21 avril 2019 08:41)

    Curiosité : vous employez un lavis à l'encre de Chine pour terminer vos dessins?

  • #1

    raider55551 (vendredi, 22 février 2019 21:03)

    je t'avouerais m'être quelques fois posé la question a l'écoute de tes vidéos, serais-tu ou aurais-tu par hasard été professeur de Français et/ou dessin?

1. Quel matériel utilisez-vous ?

Pour l'audio : 

un micro Rode NT1-A, branché sur une petite table de mixage Mackie Mix8. J'ai été bluffé par la qualité de l'enregistrement dès la première prise, avec le Monstre dans la caverne. Si l'investissement est un peu lourd au départ (plus de 200 euros), le résultat est impeccable.

 

Pour la vidéo :

un camescope JVC EverioR Quad Proof (on ne sait jamais, pour filmer le grand Cthulhu...) monté sur un pied de micro.

 

Pour la musique :

là, c'est très vaste. J'ai plusieurs pianos numériques à ma disposition : un Yamaha Arius YDP-V240, un Yamaha DGX-640, et un Yamaha DGX-660. C'est grâce à eux que je compose les différentes plages musicales. Maintenant, j'ajoute parfois des instruments acoustiques "réels" : grelots, tambourin, cymbale, bombo, dulcimer, dulzaina (transformée, par le remplacement d'une double-anche par un bec de clarinette)

 

Pour l'illustration :

n'étant absolument pas professionnel en la matière, j'ai voulu utiliser du matériel furieusement élémentaire : crayon, gomme, stylos (0.1 à 0.8), aquarelle et papier aquarelle achetés à Cultura. C'est la partie la plus économique du budget !

 

Pour le montage :

partisan d'un monde libre, je tourne depuis quelques années sur GNU/Linux. Les enregistrements, nettoyage et montage audio se font donc sur Audacity, et le montage vidéo sur Kdenlive. C'est la partie la plus gratuite du budget !

2. Comment avez-vous connu H.P. Lovecraft ? Quelles ont été vos autres lectures ?

     Comment ai-je connu l’œuvre de Lovecraft ? Je pense comme beaucoup : par l’intermédiaire du jeu de rôle « L’Appel de Cthulhu ». Pour l’anecdote, j’avais commandé pour Noël la fameuse boîte de jeu qui trônait dans la vitrine du magasin Descartes ; avec mon frère, nous jouions déjà beaucoup à « Donjons & Dragons » - mais je souhaitais un jeu qui m’appartienne. « L’Appel de Cthulhu » était sorti depuis peu, et les échos semblaient positifs. Ce fut un merveilleux Noël ! Je me revois déchirant le papier cadeau et sortant la boîte, et me revois plus encore sortir le manuel de règles, avec cette hideuse représentation de Cthulhu… pour mon malheur, je n’ai pas compris grand-chose aux règles. J’étais jeune, et voyais mal comment assembler toutes les pièces de ce puzzle… et puis, page 6 , il est suggéré au maître du jeu (comme au joueur) de lire quelques nouvelles de Lovecraft. Une petite liste de rien du tout, avec des titres pour le moins énigmatiques…

     Je suis alors allé en librairie, ai acheté un volume au hasard… on verra bien, me disais-je… c’était le recueil Dans l’abîme du Temps, aux éditions Denoël. Le choc fut grand !… je n’ai cessé ensuite d’acheter et lire du Lovecraft… et trente ans plus tard, le grand frisson est toujours là !

     Pour les « autres lectures », c’est une réponse autrement plus longue !… enfant, je n’aimais pas trop lire. Vers neuf ou dix ans, je suis tombé dans Jules Verne. Premier grand contact. Puis un peu plus tard, mon frère m’a conseillé de lire J.R.R. Tolkien. « Il paraît que c’est bien, j’ai des copains qui adorent »… bon, essayons… j’ai directement commencé par Le Seigneur des Anneaux (dévoré ! ), puis à sa suite Les aventures de Tom Bombadil, Faërie, Bilbo le Hobbit, le Silmarillion, etc. Le goût de la lecture est vraiment venu avec Tolkien. Au point que je faisais des exposés de deux heures en cours de français (en 5e et 4e) sur l’œuvre de Tolkien – à une époque où le Seigneur des Anneaux était encore assez peu connu. Puis est arrivé Lovecraft… je saoulais vraiment beaucoup mon frère avec Tolkien puis Lovecraft, lui racontant les moindres passages, lui récitant les vers de Gandalf (appris par cœur) et lui racontant ensuite de terribles histoires d’adorateurs fous qui se livrent à de sinistres incantations semi-aquatiques...

     Les autres lectures furent ensuite nombreuses. Difficile de citer tout le monde !

jeu appel de cthulhu
Ma boîte de Cthulhu, rien qu'à moi !

3. Que comptez-vous faire après Lovecraft ?

     Houlà ! J'ai le temps !... pour l'instant, Howard Phillips Lovecraft retient toute mon attention, et je suis loin d'en avoir fini avec lui !

     Maintenant, il est vrai que je songe déjà à l'après. Je ne sais toujours pas vers quoi m'orienter : les amis de Lovecraft, comme Frank Belknap Long, Robert Howard, Clark Ashton Smith (que j'ai vraiment découvert grâce aux recommandations d'un fidèle internaute que je salue ici plus que noblement - merci Franck !)... ou partir dans des univers franchement différents : légendes Arthuriennes, Isaac Asimov ?...

4. je t'avouerais m'être quelques fois posé la question à l'écoute de tes vidéos, serais-tu ou aurais-tu par hasard été professeur de Français et/ou dessin ?

       Eh, eh... ni l'un, ni l'autre !...

    Je n'ai d'ailleurs jamais mis les pieds dans la moindre école de dessin... ma seule "école" était les cours terriblement ennuyeux que je devais suivre au collège et au lycée, durant lesquels je crayonnais sans relâche (d'où l'aspect très monochrome... quand on a qu'un stylo...). D'ailleurs, les dessins sont truffés de "fautes", erreurs de proportions, de perspectives, etc. On voit facilement que ma technique n'est qu'empirique. Une bonne couche de théorie ferait du bien.

    Et prof de français, non plus, donc.

    Mais j'adore la peinture (j'arpente facilement le moindre musée des Beaux-Arts), et j'aime bien lire.

5. Curiosité : vous employez un lavis à l'encre de Chine pour terminer vos dessins ?

       Non, tout est fait à l'aquarelle. Mais je devrais sans doute essayer avec de l'encre de Chine - certains effets seraient sans doute plus intéressants. À voir !

6. Quel est ton métier ? (ce qui te permet de gagner de l'argent)

       Pour l'instant, je travaille à l'Éducation Nationale. Je suis bien professeur, mais ni de Français, ni d'Art Plastique (voir question 4). Après bientôt vingt années de carrière, je sens d'ailleurs la lassitude grandissante, et songe à prendre des voies plus... divergentes...

7. Bonjour Tindalos, penses-tu, après Lovecraft, te lancer vers Edgar Allan Poe ? Cela semble être une parfaite continuité..Bon courage et merci !

       Bonjour Randolph, sympa de visiter le monde réel de temps en temps  :o !

       Comme dit un peu plus haut (voir réponse n°3), j'ai déjà beaucoup à faire avec l'ami Lovecraft. L'après me parait encore très loin aujourd'hui. Mais on ne peut s'empêcher de regarder l'horizon. Poe serait une bonne idée, c'est vrai. Je ressens de plus en plus le désir de m'orienter vers Clark Ashton Smith, que j'adore aussi. Mais je garde l'idée de Poe, à la fois logique et séduisante !



icone youtube
icone facebook
lien Tipeee
icone twitter
icone hearthis


creative commons BY NC SA